La DMLA (Dégénérescence Maculaire liée à l’âge) touche de plus en plus de personnes, notamment à partir de la cinquantaine d’années. L’œil bionique serait alors une opportunité inouïe pour ces personnes atteintes de cette maladie.

La DMLA qu’est-ce que c’est ?

dmla

La DMLA, dégénérescence maculaire liée à l’âge, touche plus de 25 millions de personnes dans le monde, et 1.3 millions rien qu’en France. Cette maladie de la vision est alors la première cause de cécité chez les personnes de cinquante ans et plus.

  • Comment se présente cette maladie ?

Comme l’indique son nom, cette maladie de la vision est liée à l’âge. Elle est ainsi due à un vieillissement de la zone centrale de la rétine qui est appelée la « macula ». Cela engendre donc une perte progressive de la vision centrale, souvent caractérisée par une tâche noire au centre de la rétine.

  • La macula, l’essentiel de notre vue

Située au sein de la rétine, la macula n’occupe que 2 à 3% de la rétine. On pourrait alors penser qu’elle n’a pas beaucoup d’importance, et pourtant c’est bien elle qui transmet 90% de l’information visuelle que traite notre cerveau. C’est grâce à la macula que se forme l’image regardée, les couleurs de ce que l’on regarde ou encore les détails.

C’est la macula qui est responsable de notre acuité visuelle.

La lentille bionique pour palier à la DMLA

  • Rappel de ce qu’est la lentille bionique

L’œil bionique est une prothèse visant à remplacer un organe défaillant. Implanté derrière la rétine, le principe de la lentille bionique est de capter les informations provenant de la lumière qu’elle reçoit.

Les yeux bioniques peuvent également être sous la forme de lunettes avec une caméra intégrée qui est reliée à un ordinateur situé sur la ceinture du patient qui est lui relié directement aux électrodes placés sur le cortex.

  • Réussite d’une implantation d’un œil bionique contre la DMLA

britannique-oeil-bionique

Au Manchester Royal Eye Hospital, un britannique de 80 ans s’est fait implanter avec succès un œil bionique. Ce retraité était atteint de dégénérescence maculaire liée à l’âge. La lentille bionique a été implantée à même la rétine.

La vision du retraité britannique s’est nettement améliorée. Selon le chirurgien ophtalmologiste qui a effectué cette opération, le patient voit désormais très bien les contours des gens et des objets. Avec la DMLA, cela était devenu quasiment impossible.

Cette opération est une réelle avancée pour soigner la DMLA. Comme dit précédemment, cette maladie est la première cause de cécité chez les personnes de 50 ans et plus.

Cette implantation de « lentille bionique » pourrait soigner plus de 25 millions personnes dans le monde !

Dans tous les cas, il est quand même recommandé aux personnes atteignant la cinquantaine de faire un dépistage concernant la DMLA.