Avec un marché qui évolue à une vitesse éclair dans toutes les nouvelles technologies, il est difficile de faire un choix. Alors, quel mini drone choisir ? Un Cheerson pour la course, un Holy Stone pour l’acrobatie ou un Eachine pour l’apprentissage et une prise en main plus classique, un nano drone est à choisir en fonction de vos besoins précis.

La jungle des mini drones

Mini Drone Hubsan Q4 H111

Source : steimels.com

Le développement de l’univers du nano drone se fait à vitesse grand V tout comme les nouvelles technologies en général. Surtout que le produit échappe pour le moment aux réglementations sévères qui sont source de restrictions pour les drones classiques. Avec l’engouement du public pour l’expérience du FPV (First Person View), les fabricants de mini racers volants ou mini drones rivalisent d’ingéniosité pour offrir à chaque catégorie d’utilisateurs des matériels adaptés à son niveau.

De l’Asie notamment, il arrive des modèles de plus en plus variés et il devient de plus en plus difficile pour l’amateur de choisir un mini drone qui s’adapte à ses envies et à son niveau de maîtrise du pilotage.

Entre un Eachine E010 Mini UFO, un Syma X21W, un Cheerson CX-10C, un Holy Stone HS170 Predator ou un Estes Proto X, lequel choisir ? et en fonction de quoi ? Ce sont tous des modèles figurant parmi les plus populaires de l’année. Le Rabing Mini FPV RC, le Hubsan X4 H107C, et le Tozo Q2020 ont tous été élus meilleur micro drone de la fin 2017. Il faut savoir qu’un mini drone se choisit en fonction du niveau de maîtrise de son pilote, du budget de ce dernier et de la gamme de capacités du matériel. Il est par exemple tout à fait compréhensible qu’un bon matériel qui a des réactions vives mais qui embarque une riche technologie ne soit pas à remettre entre les mains d’un débutant.

Quel mini drone pour quel utilisateur ?

Les comparaisons que nous avons faites sur les modèles les plus populaires du moment nous conduisent à suggérer cinq modèles au pilote qui veut choisir un drone.

  • Eachine E012HW

Le modèle parfait pour un débutant pour qui l’important n’est pas de faire des photos professionnelles, mais de pouvoir apprendre le pilotage et même des figures acrobatiques avec un moindre risque de destruction. Il dispose d’un carénage intégral pour chaque hélice.

  • Hubsan Q4 H111

Pour des pilotes qui cherchent un modèle qu’il peut tenir dans la main et faire voler à sa guise avec une grande agilité. C’est le plus petit nano drone au monde.

  • DWI Dowellin D1

Le meilleur pour les vols en intérieur. Avec son bouclier circulaire qui l’immunise contre les collisions avec les murs et les objets d’intérieur, c’est le modèle par excellence !

  • Rabing Mini Foldable FPV

Pour amuser les amateurs de photos aériennes. Sa caméra WiFi est en mesure d’envoyer sur un smartphone des images 720p nettes en plein vol.

  • Skeye Nano 2

Si vous êtes passionné de pilotage ET exigeant en matière de qualité d’image, ce sera vers ce modèle qu’il faudra se tourner. Ce mini drone embarque une caméra HD miniaturisée et qui se pilote à partir d’une manette design et ergonomique.

  • Kolibri Torpedo Micro FPV (bonus)

Un nano drone compatible avec les lunettes VR. C’est en effet un atout de taille pour un pilote.

Quelques modèles aux utilisations spéciales

Parrot mambo mini drone pour enfants

Source : parrot.com – Le Parrot Mambo, un drone à destination des enfants

Au-delà de l’envie de le voir se faufiler entre les objets et reliefs, la considération du type de son utilisation est déterminant pour choisir un mini drone. Le Parrot Mambo par exemple s’adresse aux enfants qui veulent jouer à un tir sur cible puisqu’il est équipé d’un canon lanceur de billes. C’est un micro drone shooter. Il est en plus assisté par un système de stabilisation et de facilitation du pilotage pour permettre à son utilisateur de mieux se concentrer sur le jeu de tir. Le Metakoo Bee quant à lui est un petit concentré de hautes technologies, ce qui fera le bonheur des utilisateurs exigeants. Doté d’une caméra HD, capable de réaliser des figures aériennes, ce nano drone est équipé de quatre lumières led qui le permettent d’évoluer dans l’obscurité pour des balades ou petites missions nocturnes. La frénésie des courses de drone ne peut être entièrement satisfaite que par un modèle tel que le Cheerson 117 qui est l’un des plus puissants des mini drones de sa catégorie.

A retenir

Un nano drone pour apprendre à piloter, pour s’amuser en intérieur, pour participer à des courses ou encore pour découvrir un petit univers by night sans bouger de son coin, se choisit en fonction de ses caractéristiques. Notre analyse permet de conclure que le Hubsan X4H107C est par exemple le mini drone par excellence pour le débutant et que le Cheerson 117 est la meilleure machine de course avec ses 60 km/h.

On vous propose aussi une petite vidéo de présentation des performances du Skeye Nano 2, un des mini drones les plus complets à nos yeux.