Pour une meilleure productivité et une efficacité dans le travail, il faut savoir gérer correctement son temps. Comme cette gestion devient plus complexe au fur et à mesure que le nombre de salariés augmente, Deho Systems a mis en place plusieurs logiciels de destinés à gérer le temps de travail, à la fois interactif et simple.

La gestion du temps

Dans le milieu du travail, le temps d’exécution de chaque tâche doit être calculé pour que la productivité soit maximale. Les congés, les retards, les délais de livraison du travail, les absences, etc. sont comptabilisés et analysés. Sur une période déterminée (mensuelle ou annuelle), le suivi de l’assiduité permet ainsi de vérifier les lacunes et de prendre des mesures adéquates. Les feuilles de présence sont désormais loin derrière nous, car le processus est facilité avec l’apparition des logiciels de gestion du temps de travail. Plusieurs données seront alors utilisées de manière complémentaire pour que l’analyse soit plus approfondie et applicable en temps réel. Effectivement, gérer le temps au travail implique de prendre en compte une multitude de facteurs.

Les logiciels de gestion de Deho Systems

La gestion du temps est aujourd’hui un outil de planification, d’anticipation et de réaction en temps réel dans la vie au travail. Et son automatisation par la numérisation des outils permet d’avoir des résultats réels exploitables en un temps record. C’est ce qu’offre la société avec ses logiciels de gestion du temps de travail. Non seulement la production des salariés est prise en compte, mais ces logiciels mettent également en évidence les coûts liés à la présence et pour gérer le temps de travail des salariés. Ces outils de collecte de données sont simples à utiliser après une petite formation, efficaces et regroupent plusieurs aspects de la gestion, comme la gestion du budget, l’allocation des ressources ainsi que la communication. Ces logiciels sont également indispensables à la planification des ressources humaines et à l’organisation des horaires de travail afin de garantir une meilleure adéquation entre les compétences, la charge de travail et les effectifs du personnel.
Garder le climat de confiance

Mais pour maintenir un climat de confiance entre les employeurs et les salariés, un compte rendu est souvent nécessaire, en plus de la prise en compte de la charge de travail, de l’âge du travailleur et des éventuels imprévus. La firme prend en compte une multitude de variables pour sortir des résultats probants, qui est l’objectif ultime.