Lié à une évolution prévisible ou à une nouveauté inattendue, un objet high tech tendance prévu de sortir en 2018 va marquer la continuité ou au contraire la rupture par rapport à 2017. Quoi qu’il en soit, l’année promet de donner accès à ce que les événements tels que le CES, le MWC et la WWDC veulent nous laisser entrevoir.

             

La téléphonie et son évolution attendue

Des millions de personnes éparpillées à travers le monde attendent toujours impatiemment les périodes où les plus célèbres constructeurs ont l’habitude de présenter les derniers résultats de leur course à l’innovation et de mettre sur le marché ce qu’ils ont promis. 2018 s’annonce animé du côté de Las Vegas et un peu partout.
Rappelons en premier lieu la résurrection du Nokia 3310 en 2017. Le petit bijou finlandais a fait un retour en force mais n’est pas revenu avec beaucoup d’ambitions, mais c’est pour mieux rebondir. Son fabricant, HDM Global, a en effet daigné écouter les doléances des utilisateurs et décide pour l’année 2018 d’offrir le « plus » attendu. Une compatibilité 4 G gérée par un nouveau système d’exploitation viendra récompenser l’attente de ceux qui ont attendu mieux du Nokia 3310. Apple de con côté déciderait de rester sur l’iPhone X même mais en créant des déclinaisons censées soulager certaines frustrations. La firme de Cupertino serait même prête à « downgrader » son bijou en troquant son écran OLED contre l’antique LCD et pour cause, le besoin de faciliter l’accès des portefeuilles plus modestes à l’All screen d’Apple. Une ou deux, voire trois versions de l’iPhone X sont attendues au mois habituel de la sortie des nouveautés d’Apple, soit en septembre, et qui sait, peut-être un iPhone 9 ou un iPhone XI aussi ? Pour sa part, son concurrent direct, Samsung Galaxy, qui semble n’avoir pas l’intention de donner du spectacle côté design est attendu avec sa version S9. Il est pour cette année question de surface d’empreinte digitale cachée sous le verre de l’écran.
La grande nouveauté sortirait tout de même de chez le fabricant coréen cette année après que ce dernier ait tenu le public en haleine depuis un certain temps. L’écran pliable verra peut-être enfin le jour.

Ce smartphone pliable sera dans tous les cas l’objet high tech tendance par excellence. Huawei n’est pas en reste. Le grand coup donné par son Mate Pro 10 ne va pas s’adoucir avec la sortie du P11 qui embarquera le Kirin 970, un triple capteur arrière de 40 Mpx et un capteur de façade de 24 Mpx. La ruée aura sans doute lieu en avril comme ce fut le cas en 2015 et en 2016. LG quant à lui a déjà sorti le LG G7 qui a été baptisé ThinQ en raison de la reconnaissance des scènes dont il est doté et de l’optimisation des traitements des clichés en basse luminosité dont il est capable. Il est censé conquérir le marché français dès juin. Il est attendu de Sony aussi pour cette année l’entrée dans l’univers des bordless. Les différentes versions de Xperia seront donc désormais sans bordure d’écran. La question se pose aussi actuellement au sujet de l’iPad. Va-t-il suivre cette tendance surtout que ses ventes ont accusé une baisse de 17 % au cours de ces 3 dernières années ? En tout cas, on entend déjà parler de iPad Pro X.

Réalité virtuelle, réalité augmentée et réalité mixte

2018 est sans doute l’année témoin de l’apparition de la version ultime des lunettes connectées. Pour commencer doucement, parlons de l’Oculus Go de Facebook qui succède au Rift. Il abandonnera les éléments filaires pour embarquer tout ce qui le fait fonctionner et ce, sans augmenter en taille mais au contraire, en devenant encore moins encombrant. Son champ de vision est de 110 ° et son écran qui est LCD affiche du 2560 x 1440 pixels. Parlons ensuite du Playstation VR qui sera plus garni de fonctionnalités tout en étant également moins gros et avec éventuellement un design qui fait se distinguer 2018 des années précédentes. Enfin, parlons du nouveau né de Magic Leap : des lunettes de réalité augmentée révolutionnaires. Le fruit d’un investissement de 1,5 milliard d’euros se matérialise par un monde virtuel créé directement dans le cortex visuel du joueur. Expliqué sous un autre angle, le moteur graphique serait le cerveau même de l’utilisateur du Magic Leap One. Rony Abovitz, le PDG de Magic Leap, frappe fort. La réalité dite mixte voit donc réellement le jour avec ce qui est certainement le top objet high tech tendance de 2018. Son créateur perce là où Google a échoué avec son Google Glass.

Le nec plus ultra de la dronautique

Toujours plus petits et plus transportables, les différents modèles des différents grands constructeurs restent dans la course pour plus de performance. D’un côté, il y a Spark 2 qui succède au Spark. Il est censé embarquer une caméra 4K sur un support doté de 3 axes de rotation pour un meilleur champ de vision et devrait pouvoir voler plus longtemps et beaucoup plus loin. Exactement pareil pour Mavic Pro 2 qui succède au Mavic Pro Platinium. Mais C’est le DJI Phantom 5 qui est le plus espéré après 2 ans de statu quo avec le Phantom 4. S’il est, comme les premières présentations l’affirment, « rainproof » pour pouvoir voler sous la pluie et doté d’un objectif interchangeable, alors il sera le nec plus ultra de l’univers des drones, du moins pour cette année.

De la robotique domestique

Il est ingénieux ce petit robot multimédia qui porte le nom de Keecker. C’est le tout premier robot assistant domestique qui réagit à des commandes vocales en plus de pouvoir être piloté via un smartphone sous Android ou sous iOS. Qu’est-ce qu’il ne fait pas à part parler ? Il projette les images sur grand écran, que ce soit des images et vidéos enregistrées, des émissions TV ou des contenus du Web. Il envoie bien entendu aussi de la musique mais surtout, il surveille la maison à l’aide de ses capteurs qui lui offre un champ de vision de 360 °. Keecker va où vous lui demandez d’aller et sait éviter les obstacles. Cerise sur le gâteau, il va se recharger lui-même quand le niveau de sa batterie le réclame. Keeker serait le cadeau idéal pour qui désirerait avoir un gros œuf à roulette doté d’une intelligence artificielle comme compagnie de maison. C’est un objet high tech et tendance qui rend déjà les Américains fous d’envie.

Le 8K pointe son nez

Ca y est ! Le 4K est en train d’être détrôné. La Coupe du Monde 2018 verra le salon de quelques richissimes individus arborer un énorme écran de 77 pouces qui affiche 16 fois le Full HD. C’est ce qui a été d’ailleurs promis par LG qui propose pour deux dizaines de milliers d’euros son écran OLED doté de la nouvelle résolution 8K. Le fabricant sud-coréen ne manquera certainement pas d’être suivi par ses concurrents, notamment Hisense qui vient de figurer parmi les sponsors de l’événement mondial du football.
Téléphonie, robotique, dronautique, résolution d’écran et réalité mixte sont les premiers grands domaines où les fabricants rivalisent d’ingéniosité pour rendre 2017 différents de 2018. Du smartphone pliable à l’écran 8K en passant par le drone à objectif interchangeable, l’assistant domestique voyageur et les lunettes de réalité mixte, l’objet high tech tendance devient de plus en plus perfectionné pour séduire un public de plus en plus exigeant.