Les aéronefs sans pilote à bord ont longtemps été au cœur de la technologie dans différents domaines. Cette technologie, qui a commencé à l’époque de la transmission sans fil, a bien évolué jusqu’à l’engin sans pilote appelé drone. Conçu initialement pour les opérations militaires, l’usage du drone a depuis peu inondé l’espace civil. Cet appareil (drone civil) présente aujourd’hui un réel intérêt pour bon nombre de secteurs : l’agriculture, la photographie, l’assurance, etc.

Évolution du drone dans le temps

Si les gens ont plus entendu parler des drones dans le cadre des missions militaires, leur usage civil est un véritable exploit à ce jour. Depuis l’autorisation du premier vol d’un drone à usage civil aux États-Unis, en juin 2014, il est devenu la première attraction des professionnels. À la suite, de nombreux pays, dont la France, ont pris le relais. Dès lors, le marché de cet engin sans pilote à usage civil était né.

Depuis quelques années déjà, ce marché connaît une croissance exponentielle grâce à son intervention dans différents secteurs. Ses multiples fonctionnalités, ajoutées à la qualité de la prise de vue, sont autant d’enjeux majeurs pour le secteur commercial, transport, photographie…

Les différentes utilisations du drone

Hormis l’usage du drone en milieu militaire, deux types sont à la portée du grand public : le drone civil (à usage professionnel) et le drone de loisir.

En milieu professionnel, cet appareil est utilisé pour livrer des colis à domicile. Il sert aussi à réaliser différentes activités professionnelles : photographie aérienne pour les télévisions ou les photographes professionnels, le sauvetage etc… L’usage du drone civil est aussi au cœur de la recherche scientifique, de la surveillance d’ouvrages difficiles d’accès, etc.

Ensuite, parmi les différents types grand public sur le marché, le drone de loisir est celui qui connaît aujourd’hui une montée en puissance. Autorisé en France depuis 2015, cet appareil sert surtout à s’offrir une partie de plaisir. Mais il est surtout apprécié pour ses caméras sportives permettant d’effectuer des prises de vues aériennes.

La réglementation de l’usage du drone

Comme dans bon nombre de pays, la pratique du drone en France est réglementée. Après la réglementation publiée par la DGAC (Direction Générale de l’Aviation civile) en avril 2012, la pratique du drone est désormais soumise au nouvel arrêté de décembre 2015. L’arrêté définit les activités autorisées, les précautions à observer pour les prises de vue, la documentation requise, entre autres aspects.