Un filtre passe-bas est un filtre qui permet de filtrer les fréquences en laissant passer les fréquences utiles et en bloquant les fréquences inutiles. Ce type de filtre est majoritairement utilisé en photographie. Ces dernières années, les fabricants d’appareils photo hésitent de plus en plus à incorporer un filtre passe-bas à leurs appareils photos. Mais que savons-nous vraiment de ce type de filtre ? Est-il vraiment utile ? Cet article a l’intention de clarifier notre savoir concernant l’utilisation de ce filtre. Il y a seulement quelques années ce filtre était relativement inconnue. Cependant, depuis peu il a été largement diffusé. On l’utilise aujourd’hui dans la quasi-totalité des appareils photos numériques. Le problème majeur est que beaucoup de gens se plaignent de cet élément qui provoque des problèmes au niveau de la netteté de nos photos. En effet, ce filtre est directement responsable de ce manque de netteté qui caractérise les appareils photo numériques. Cela nous oblige donc à recourir à des méthodes de traitement d’image à l’aide de logiciels spécifiques.

Quel est le principe du filtre bas ?

Pour comprendre ce qu’est le filtre passe-bas aussi appelé en Anglais OLPF (Optical Low Pass Filter ). Il faut d’abord comprendre comment les capteurs qui sont présents dans la plupart des appareils photo numériques fonctionnent. Ils sont composés de puces à base de photodiodes qui enregistrent la lumière reçue de toutes les couleurs du spectre et les convertissent en un signal électrique. Ce signal correspond à l’information avec laquelle l’image est formée est obtenue. Le point est que les pixels responsables de la réception de la lumière sont disposés régulièrement dans une grille alignée en lignes et en colonnes. Cette disposition est la raison pour laquelle un objet qui contient une structure répétitive de taille similaire produit une interférence qui est connu comme moiré. Cet effet désagréable a été assez fréquent dans les appareils photo numériques, de sorte que les fabricants ont dû recourir à des éléments supplémentaires pour atténuer ce phénomène. Dont l’utilisation de ces filtres dans la quasi-totalité des appareils numériques modernes.

Avantages et inconvénients de ce type de filtre

Fondamentalement, ce filtre a été inventé pour éviter l’apparition de moiré ainsi que les diagonales déchiquetées ou l’effet de fausses couleurs. Ce filtre est généralement un élément optique qui permet de filtrer les fréquences plus élevées qui se produisent dans la conversion du signal et sont responsables de ces problèmes. En revanche, le passe-bas laisse (d’où son nom) passer les fréquences basses et le résultat est l’élimination des cadres les plus détaillées de l’image (correspondant à hautes fréquences), ce qui implique la perte de netteté. La netteté est un problème dérivé de la conception des capteurs.

Utilisation du filtre

Ce filtre a été utilisé dans pratiquement tous les capteurs jusqu’à un il y a quelques années. Aujourd’hui les fabricants prennent conscience de ce problème de moiré et proposent de plus en plus d’alternatives. Nous pouvons supposer que dans les années à venir ce type de filtre sera totalement remplacé par des solutions encore plus ingénieuses.