De nos jours, il existe de petits appareils pour aider les malentendants à mieux percevoir les sons. Ces systèmes sont les fruits de plusieurs années de recherche et de l’évolution de la technologie. En effet, ce ne sont pas seulement de simples amplificateurs, mais leur fonctionnement est beaucoup plus complexe.

Un dépistage auditif

Beaucoup de personnes font l’erreur d’attendre les signes de malaudition s’aggraver avant de consulter un médecin or ce malaise peut augmenter progressivement au fil du temps. Actuellement, la technologie avance à grands pas et il existe des appareils de dépistage auditif pour évaluer la capacité d’écoute d’un patient. Ce test va déterminer les choix de mesure de sa future prothèse auditive.

Le rôle d’une aide auditive

Pour la plupart des cas, les malentendants perçoivent non seulement des sons faibles, mais aussi des sons déformés. C’est pour cette raison qu’une aide auditive ne doit pas seulement être un outil d’amplification de bruit, mais doit aussi se présenter comme un outil de correction des sons perçus. Les aides auditives provenant des technologies modernes suivent en effet ces exigences. Elles ne s’arrêtent pas à l’amplification des sons, mais créent une distorsion proportionnelle à l’image miroir captée par l’oreille de la personne considérée. En d’autres termes, elles reconstruisent la perception des bruits en se basant sur un principe de miroir inverse.

Une transformation vers la compréhension totale

Actuellement une aide auditive se base sur un système traitant les signaux acoustiques selon les perceptions diversifiées. Pour réussir à résoudre cette tâche, elle réunit au sein d’un espace minuscule toute une multitude de fonctions complexes qui précise toutes sortes de processus relatifs au traitement de sons. En effet, l’élaboration d’un tel système demande de vraies prouesses technologiques établies par plusieurs scientifiques, chercheurs et docteurs de l’audition. Depuis peu, les recherches ont porté enfin ses fruits et les malentendants peuvent désormais mieux comprendre les bruits qu’ils perçoivent.

Le réglage d’une aide auditive

Une aide auditive doit être réglée en premier lieu par un audioprothésiste. Cette action est importante pour que le traitement corresponde réellement aux problèmes de perception du malentendant. Après, il peut suivre le guide 2018 des aides auditives pour la réajuster manuellement. Il est à noter que les réglages varient en fonction du type d’appareil. Pour un appareil numérique, on n’a nul besoin de toucher à quoi que ce soit, le microprocesseur se réajuste tout seul. Pour un appareil analogique, on doit effectuer quelques réglages. De façon périodique, il faut vérifier si son aide auditive fonctionne encore très bien ou si elle a besoin d’un entretien ou d’un rechange de piles